CLIMATE CITY présent au One Planet Summit

Le 12 décembre dernier, le Président de la République E. Macron organisait un sommet rassemblant l’ensemble des signataires des accords de Paris. À l’occasion du « One Planet Summit », près de 4.000 chefs d’États, gouvernements, maires de capitales et autres acteurs décisionnaires dans la lutte contre le changement climatique se sont rassemblés.
E. Macron a donc accueilli sur l’Île Seguin l’ensemble de ces décisionnaires ainsi que de nombreuses personnalités comme Marion Cotillard et Arnold Schwarzenegger. C’est ensemble qu’ils ont non seulement consolidé les accords sur le climat, mais aussi sensibilisé le grand public aux enjeux liés au climat.

Une partie de l’équipe de CLIMATE CITY s’est également mobilisée afin de participer à cet événement majeur faisant suite à la COP 23.

Dorian Penner, Directeur Général de CLIMATE CITY s’est rendu à Paris afin de rencontrer plusieurs délégations Africaines et poursuivre avec elles les discussions entamées lors de la COP 23.

Une autre partie de l’équipe a tenu à être présente au side event « World Efficency Solutions » Le premier rendez-vous international de l’économie sobre en ressources et carbone. Le but était de prendre connaissance des différents projets en cours œuvrant contre le changement climatique. CLIMATE CITY s’inscrit effectivement en complémentarité de ces solutions de lutte puisqu’au-delà de celle-ci, il est nécessaire d’adapter les villes au changement climatique. Nombreux sont les projets apportant des solutions intelligentes et durables aux villes et à leur urbanisme ; Marion Enderlein (Solar Impulse) a d’ailleurs profité de cet événement pour parler de son association « World Alliance for Efficient Solutions » qui vise à mettre en avant 1000 projets proposant des solutions résilientes.

À la suite de ces rencontres, l’équipe de CLIMATE CITY est d’autant plus sûre d’une chose : Nous nous devons d’accompagner les villes dans l’application de ces solutions d’adaptation en leur fournissant les clefs nécessaires à la compréhension de leur microclimat spécifique.